Gold Trophy Sabine Spitz à Bad Sackingen et coupe de France #2 à St-Pompon : deux week-ends difficiles

Le dimanche 9 avril, j’étais à Bad Säckingen en Allemagne pour courir sur une course UCI HC, avec un niveau proche d’une coupe du monde. Malade toute la semaine, je ne savais pas à quel niveau de forme m’attendre sur cette course. Ça a été difficile dès le début. En surrégime, je prends un coup de chaud qui vient s’ajouter au manque de sensations. Je subis la course, mais les sensations reviennent un petit peu en fin de course après m’être bien alimenté, ce qui m’a permis de terminer 22ème pour marquer quelques points UCI.

© Anne-Sophie Haverlant

Ce dimanche 16 avril se déroulait la seconde manche de la coupe de France à Saint Pompon. Après une semaine légère en entrainement, j’ai pu récupérer de la course en Allemagne et me remettre de ma sinusite. Les sensations étaient présentes, je boucle la start loop en 7ème position, c’est-à-dire le meilleur départ que j’ai jamais pris en coupe de France. Mais je prends une branche dans le dérailleur qui est électrique, qui s’est donc mis en sécurité pour ne pas s’endommager. Après un court arrêt en zone technique, je repars vingtième et parviens à remonter aux portes du top 10 en à peine 2 tours. Puis dans une relance, la chaîne casse, probablement fragilisée par le premier incident. Je rallie donc le poste de dépannage à pied pour terminer la course et marquer quelques points pour l’équipe, mais sans ambitions de performer car toutes mes chances se sont envolées.

© FOCAL 77

Deux week-ends difficiles à gérer mentalement, donc pas de course la semaine prochaine pour se reconcentrer sur les prochains objectifs.

Thomas GRIOT